Le domicile partagé   –   La Résidence  « Les Courlis »

Le domicile partagé a ouvert ses portes le 1er décembre 2016
La commune d’Arzon peut ainsi accueillir des personnes principalement âgées et désorientées qui, en raison de leur perte d’autonomie ne peuvent plus vivre sans l’aide d’une assistance 24h / 24h
Le colocataire dispose d’une chambre personnalisée et n’est pas seul à table pour les repas. Il  peut ainsi parler, partager et échanger avec les autres résidents et le personnel.
Les auxiliaires de vie sont au service des résidents pour les aider à se lever, à préparer les repas, à entretenir leur chambre. Des activités sont proposées comme par exemple, le petit jardinage.

 

Prenant le relais des aidants familiaux, les assistantes de vie accompagnent la personne dans sa vie quotidienne dans un climat calme et familial « Comme à la Maison ».

Plusieurs assistantes de vie se relayent ainsi auprès des colocataires :

– 2 assistantes de vie le jour
– 1 assistante de vie la nuit

Le service aux personnes

L’ ASSAP**  CLARPA*  ( **Association de Services aux Personnes du Comité de Liaison des Associations de Retraités et Personnes âgées ) assure, en tant que service mandataire, le lien entre les 8 résidents employeurs et les 7 salariés

*CLARPA 56 : Association loi 1901, créée en 1977, au service des associations de retraités et personnes âgées

 


La gestion du Domicile partagé

Le C.C.A.S ( Centre Communal d’Action social ) assure la gestion de la location des logements

Le domicile partagé comprend 8 espaces privés personnalisables, ce qui permet aux résidents de vivre dans un habitat traditionnel qui leur ressemble.

 


La restauration

La restauration est faite sur place par les assistantes de vie et les résidents.

Ils peuvent se rendre ensemble aux marchés et dans les différents commerces, ce qui leur permet de rester actif dans la composition de leurs repas.

La cuisine est traditionnelle et familiale et est adaptée aux différents régimes alimentaires.

 


Santé

Chaque personne conserve son médecin traitant, ses infirmiers et l’ensemble des services médico-sociaux dont il a besoin.

Partager cette page sur :